Pierres fines et autres gemmes

LE GRENAT

L’origine du nom grenat n’est pas tout à fait tranchée avec d’un côté, provenant du mot latin « graine » de par sa forme arrondie, et d’un autre, sa couleur populaire rouge et sa ressemblance au fruit, la grenade. Cette pierre n’est pas seulement de teinte rouge, dont  la variété la plus connue est le Grenat du Mozambique, elle existe dans de nombreuses autres couleurs, orange, jaune, vert, rose, avec des déclinaisons dans des teintes plus ou moins intenses. Mais connaissez-vous le Grenat à couleur changeante ? Cette variété est apparue dans les années 1970 en Tanzanie, Madagascar et Kenya, et a suscité à une sensibilisation du public face aux caractéristiques des gemmes. Le changement de couleur peut aller du vert bleuâtre au rouge-violet ou encore du vert kaki au rouge-marron et est dû à des minéraux particuliers comme le fer et le magnésium.

Une des autres variétés les plus appréciées est le Grenat Tsavorite, d’un vert tellement intense qu’il est très souvent comparé à l’Emeraude, elle est d’ailleurs surnommée le « Roi des Grenats ». C’est le gemmologue Campbell R. Bridges qui l’a découvert et nommé en référence au parc national de Tsavo au Kenya.

Côté légendes et contes, au temps des Vikings, cette pierre était utilisée comme ornementation funéraire afin de guider les morts vers Valhalla, terre des défunts guerriers. Les Croisés les portaient sur leurs armures afin de renforcer leur protection. Aux 18 et 19ème siècle, l’Europe appréciait beaucoup le Grenat de Bohème qui était très à la mode.

Le Grenat, de par sa diversité de variétés, se choisit selon vos goûts. Un bracelet en or jaune et grenat rouge ou encore des boucles d’oreille en grenat rose, vous n’avez plus qu’à vous laissez tenter !